10 mars 2021 Par Montre Skull 0

Montres Edouard Lauzieres

En 1923, l’entrepreneur René Steinacher a décidé de fonder sa propre marque de montres pour la production de montres-bracelets classiques Swiss Made pour les clients les plus exigeants du Brésil. Sous la direction attentive de René, la marque s’est rapidement épanouie au Brésil et dans d’autres pays d’Amérique du Sud. Cependant, depuis 1970, René consacre de moins en moins de temps à son entreprise horlogère. Depuis, la société produit un nombre très limité de montres par an.
En 2005, l’arrière-petit-fils de René Steicher, Nicola Elsener, après un long voyage au Brésil, décide de relancer la marque Edouard Lauzières. Grâce aux efforts de Nikola, la montre-bracelet Edouard Lauzières est à égalité avec les célèbres montres suisses.
Le premier modèle présenté par la société était la montre-bracelet Eldiamante. La lunette de ce modèle est sertie de diamants noirs extraits au Brésil. La montre est équipée d’un mouvement automatique EL – 18 sur 18 rubis. La réserve de marche est de 36 heures. Le corps est fait de acier de haute qualité. Le cadran guilloché est recouvert d’une glace saphir. Les index et les aiguilles sont luminescents. La fenêtre de date est située à la position 3 heures. La résistance à l’eau est jusqu’à 50 mètres.
Le modèle Park Avenue a également été présenté par Edouard Lauzières. Ce modèle est muni d’un mouvement mécanique à remontage automatique Claro 888-2 sur 18 rubis. Le corps est en acier 316L de haute qualité. Le cadran est recouvert d’un verre saphir. Le bracelet est en cuir de veau. Ce modèle est étanche à 165 pieds.
En 2008, Edouard Lauzières a lancé une collection spéciale de montres-bracelets à quartz Bhaskar pour les consommateurs indiens avertis. Le cadran rouge symbolise le soleil à l’aube.
Tous les modèles de montres-bracelets Edouard Lauzières sont un mouvement complexe et délicat qui deviendra un mètre fiable du temps fugitif et un excellent attribut d’expression de soi.
Vous pouvez acheter des montres Edouard Lauzières par l’intermédiaire de représentants autorisés.