6 mars 2021 Par Montre Skull 0

Ulysse Nardin Torpilleur Military 44mm Bronze 1187-320LE / 63 | | Les marques de montres

La nouvelle série Ulysse Nardin Torpilleur Military 44 mm Bronze est limitée à seulement trois cents pièces. L’étonnant boîtier en bronze combine des éléments de design classiques et modernes. Les montres en bronze sont revenues de l’oubli relativement récemment, promettant à leurs propriétaires un plaisir esthétique particulier. En effet, le bronze peut «vieillir» gracieusement, se recouvrant au fil des années d’une noble patine verte.

Les marques, historiquement ou conceptuellement liées au commerce naval, font une analogie dans la conception de leurs montres avec certains accessoires de l’artisanat maritime: ce sont des cloches, des sextants, voire des casques de plongée.

Au cours des dernières années, l’intérêt du public pour les montres en bronze s’est considérablement accru. Il est prudent de dire que cette tendance ne fera que s’intensifier dans un avenir prévisible. Et il y a de bonnes raisons à cette confiance – plusieurs entreprises qui n’ont rien à voir avec la marine ont sorti des modèles en bronze. De toute évidence, ces sorties ont un motif totalement commercial. S’il y a demande, il y aura offre.

La légitimité d’Ulysse Nardin en termes de «pouvoirs maritimes» est incontestable. Au 19ème siècle, la société a acquis une renommée mondiale grâce à la sortie d’excellents chronomètres de marine et de poche. Le succès a été si grand que la marque est devenue le fournisseur officiel de la flotte maritime et de nombreuses compagnies maritimes.

Malgré le luxe évident, les montres Ulysse Nardin étaient avant tout associées à l’ultra-précision, qui a toujours été primordiale pour une navigation maritime en toute sécurité. À ce jour, la société suit strictement ce principe, créant des montres précises et fiables.

L’édition limitée Ulysse Nardin Torpilleur Military 44mm Bronze est un délice pour les amateurs de chronomètres exigeants. Cadran ciel nocturne, boîtier en bronze et certification COSC permanente.

La version pilote est sortie en acier et présentée pour la première fois au SIHH 2018. En plus de la version bronze, il en existe une autre, également limitée, avec du DLC noir et des accents kaki. Les deux présentent de superbes designs militaires qui sont si populaires auprès des horlogers.

Ulysse Nardin Torpilleur Military 44mm, référence 1183-320LE / NOIR

Les deux versions sont sans ambiguïté bonnes. Cependant, je préfère le bronze, car de telles montres existent en dehors du temps, quelles que soient les tendances de la mode.

Cadran d’horloge

Ulysse Nardin a prudemment opté pour la couleur du ciel nocturne. Il est plus doux que le noir omniprésent et ajoute de la profondeur au cadran. De plus, il se marie bien avec le boîtier en bronze.

Les aiguilles des heures et des minutes sont fabriquées dans un style classique. Leurs contours gracieux sont particulièrement élégants sur fond de bronze noble, créant un ensemble réfléchi et complet. Le contraste des couleurs assure une excellente lisibilité du cadran.

Les chiffres arabes sont faits dans une police sans empattement (la soi-disant grotesque). Malgré leur look évidemment moderne, ils sont en harmonie avec le style classique des tireurs, enrichissant le design d’une touche éclectique.

Le compteur de la petite seconde est à 6 heures. L’échelle est réalisée dans le style chemin de fer, imitant une voie ferrée. L’abréviation « C.W. » est appliquée directement sous l’axe de l’aiguille, désignant la montre comme un chronomètre.

Le compteur lui-même est inhabituel en ce qu’il occupe une zone importante de la partie inférieure du cadran. Dans le même temps, les proportions ne sont pas violées et la lisibilité du cadran n’en profite que. L’échelle des minutes située sur la bride est claire et ne surcharge pas l’exposition.

Logement

Le diamètre du Torpilleur Military est assez impressionnant – 44 mm. Cependant, la montre n’a pas l’air volumineuse et s’adapte très confortablement au poignet. Cependant, je recommande d’essayer la montre avant de l’acheter, car ce diamètre peut ne pas convenir à tout le monde.

Les modèles en bronze de différentes marques diffèrent non seulement par le nom et les caractéristiques, mais également par la composition de l’alliage. Et pour chaque entreprise, c’est individuel. Par conséquent, certains modèles sont «ennoblis» de patine très rapidement, tandis que d’autres ne sont pas pressés de «vieillir».

Lire :  Montre homme Hamilton Khaki Field Titanium | | Les marques de montres

De plus, la patine elle-même est différente: elle peut avoir une couleur vert foncé, ou elle peut ne pas se démarquer du tout, mais simplement donner au corps une teinte plus foncée avec le temps.

Un alliage de bronze jaune pâle a été choisi pour le Torpilleur Military 44 mm. Une telle couleur neutre vous permet de combiner des montres avec une variété de styles de vêtements. Il est difficile de prévoir comment cette montre va évoluer au fil des ans, mais il ne fait aucun doute qu’Ulysse Nardin ne s’est pas trompé avec la couleur du bronze. Et nous observerons avec intérêt l’apparition de la première patine.

La société ne dit pas à quelle vitesse ces montres sont patinées. Par conséquent, si ce moment vous préoccupe, il vaut la peine de contacter les détaillants ou les boutiques de marques pour se renseigner sur le comportement de l’alliage à long terme.

L’extérieur rainuré de la lunette est moderne et très agréable au toucher. La couronne vissée avec le logo UN empêche la poussière et l’humidité de pénétrer dans le boîtier.

Le capot arrière, décoré de l’image d’un torpilleur, est en acier inoxydable, car environ 6% des personnes souffrent d’allergie au nickel et le contact direct avec des alliages contenant cet élément n’est pas souhaitable.

L’Ulysse Nardin Torpilleur Military 44 mm Bronze était équipée d’un bracelet en cuir de veau bleu foncé avec une boucle en bronze classique.

Mécanisme

Les montres sont alimentées par le calibre interne fiable UN-118, qui a été développé il y a plusieurs années et que l’on retrouve dans de nombreux modèles Ulysse Nardin.

Le Torpilleur Military 44 mm en bronze utilise un échappement à échappement en silicium. Personne n’a auparavant utilisé ce matériau dans les mouvements de montres.

Lire :  Montre homme Omega Seamaster Diver 300M James Bond Numbered Edition | Les marques de montres

Le silicium est un matériau semblable au verre qui résiste à la corrosion et aux champs magnétiques. De plus, il est suffisamment flexible pour permettre la création de pièces non standard. Les matériaux traditionnels ne peuvent pas lui concurrencer dans ce domaine.

Pour le calibre UN-118, Ulysse Nardin a développé un type spécial de balancier inertiel variable. Contrairement à un balancier conventionnel avec un indicateur d’amplitude de balancier (appelé indice de confiance), le balancier à inertie variable améliore considérablement la précision de la montre. De plus, le balancier est moins affecté par l’erreur de position. Le calibre UN-118 est certifié COSC et garantit une réserve de marche de 60 heures.

Conclusion

À mon avis, l’Ulysse Nardin Torpilleur Military 44mm Bronze est un modèle très pratique avec beaucoup de charme militaire. L’échelle, les aiguilles et les grands chiffres confèrent à cette montre une excellente lisibilité.

Le cadran noir bleuâtre crée un contraste noble avec le boîtier en bronze. Pourtant, chez Ulysse Nardin, ils maîtrisent l’art de combiner des couleurs et des textures complètement inattendues. La teinte bronze pâle du Torpilleur Military promet de conserver longtemps son aspect d’origine. En d’autres termes, la montre est très bonne.

Malgré le fait que le calibre UN-118 soit caché de manière fiable des regards indiscrets derrière un fond solide, sa magnificence, ainsi que ses capacités, sont déjà largement connues. Le spiral en silicium et l’équilibre variable de l’inertie sont les meilleurs arguments pour ceux qui apprécient un timing ultra-précis.

Depuis 1846, l’entreprise produit des instruments de haute précision, dont des chronomètres de marine. Et le Torpilleur Military certifié COSC confirme une fois de plus sa réputation irréprochable …