6 mars 2021 Par Montre Skull 0

Frédéric Arnault nommé PDG de TAG Heuer | | Les marques de montres

Carol Forestier-Casapi fait partie de la nouvelle équipe

Frédéric Arnault a rejoint TAG Heuer en 2017 et a pris la direction générale le 1er juin 2020. Il succède à Stefan Bianchi, qui a quitté son poste pour diriger la division LVMH Horlogerie et Joaillerie, qui regroupe les trois marques horlogères du groupe, dont Hublot et Zenith, ainsi que les petites marques de joaillerie Chaumet et Fred. J’ose supposer qu’à l’avenir, M. Arnault fera partie de la direction de cette unité.

La plus grande marque de bijoux LVMH Bulgari a conservé son statut d’autonomie. Son PDG Jean-Christophe Babin, qui aurait été un rival de Bianchi, rapportera à la deuxième personne de LVMH, le directeur général du groupe Antonio Belloni. Vraisemblablement, la bijouterie américaine Tiffany & Co., qui est rachetée par LVMH, conservera également son indépendance.

Leader numérique

Arnault, le quatrième et plus jeune fils de Bernard Arnault, fondateur et actionnaire majoritaire de LVMH, est entré dans l’entreprise avec un CV impressionnant. Le jeune homme de 25 ans est diplômé de la prestigieuse Ecole polytechnique française avec un diplôme en mathématiques informatiques et appliquées, et a également effectué un stage chez McKinsey et Facebook.

Frédéric Arnault a débuté sa carrière à la tête du département smartwatch alors que l’entreprise commençait à peine à prendre de l’élan dans ce segment. En 2018, il a été promu directeur de la stratégie et du numérique, où il a dirigé le développement de la série de montres connectées de dernière génération.

Lire :  Longines HydroConquest Green | | Les marques de montres

Frédéric Arnault nommé PDG de TAG Heuer

Nouvelle TAG Heuer Connected Golf avec application pour smartphone conçue pour les golfeurs

Chez TAG Heuer, M. Arnault travaillera au sein d’une équipe solide et expérimentée qui s’est développée au cours des derniers mois. Il travaillera notamment avec Carol Forestier-Casapi, une talentueuse créatrice de mouvements qui travaille pour Richemont depuis 20 ans.

Dans son ancien poste, Mme Forestier-Casapi a dirigé le développement des mouvements pour Cartier, ainsi que pour Piaget et Panerai, qui font partie du groupe. Elle a supervisé la création des calibres les plus exotiques et sophistiqués de Richemont au cours des 15 dernières années. Son énorme palmarès en a fait une acquisition particulièrement précieuse pour TAG Heuer alors qu’elle entreprend de conquérir de nouveaux sommets.

TAG Heuer, sous la houlette de Frédéric Arnault, continuera d’affiner ses séries phares Carrera, Monaco et Aquaracer et renforcera sa présence digitale avec la troisième génération de montres connectées.